Quelles solutions ?

Il y a 11 millions de chats  en France pour 65 millions d’habitants (sans compter tous nos amis belges, suisses, québécois et leurs félins) !!!

Mais quand on recherche de bon conseils sur Internet, on ne peut que constater que les forums consacrés à ce sujet sont tenus d’une main de fer par, au plus, quelques centaines de « passionnés des animaux », imposant leur bonne parole comme étant la seule et unique méritant d’être entendue, et surtout, brûlant illico sur le bûcher tout impie qui proposerait des solutions alternatives à leurs recettes de grand-mère.

C’est quoi ce truc ???? On se croirait en Afghanistan où à peine quelques centaines de Talibans arrivent à pourrir la vie de tout un pays en cherchant à imposer des idées rétrogrades  ??? Sans compter qu’ils font certainement parti d’une conspiration mondiale financée par le puissant Lobbying international des fabricants de griffoirs et d’arbres à chats (du calme ! du calme ! il va prendre ses petites pilules et il va gentiment accompagner les monsieurs en blanc vers l’ambulance, où on lui donnera une jolie chemise avec des manches qui s’attachent dans le dos !).

Je m’explique. La grande question souvent posée sur les moteurs de recherche est :

« J’habite en appartement. Comment faire pour que mon petit salopiot de chat arrête enfin de faire ses griffes sur mon canapé préféré ou ma tapisserie ? »

En réponses, on trouve :

  • Les talibans intégristes (ou talibanes d’ailleurs – on imagine bien plus souvent des mémères célibataires moustachues pianotant sur leur clavier entourées de leur troupeau de matous catscratchant en toute liberté et à foison tout ce que compte leur appartement en mobiliers déjà moches à fortiori. Ca doit fleurer bon la litière chez elles !) : « Un chat, ça a des griffes. Donc, si on ne veut pas de dégât chez soi, on ne prend pas de chat ». Ok M’dame ! Moi je propose alors qu’on jette à la rue les 10 999 900 chats de ceux qui ne pensent pas pareils. A mon avis, ce fera un peu désordre !

  • Les modérés tendances Gargamel : il existe des formules magiques fort puissantes permettant d’empêcher votre chat d’approcher à moins de 10 mètres de votre canapé : mélanger une cuillère de moutarde avec du vinaigre et un zest de jus de citron (pour ceux ou celles qui auraient la chance d’habiter à proximité d’un étang, le jus d’un crapaud broyé au mixeur améliorerait considérablement l’effet désiré). Badigeonner le canapé avec la dite substance. Effet garanti ! Le problème, c’est que vous aurez réussi tout seul à pourrir le dit canapé sans avoir eu besoin de l’aide de votre chat !

  • Les modérés visiblement peu fan de D&CO : mettez une vieille couverture sur votre canapé de façon à protéger votre canapé des griffes de votre chat. Effet garanti pour protéger le canapé !!! Il n’y a plus qu’à enlever la couverture lorsque vous avez de la visite … et à supporter cette ignoble carpette à motif écossais au milieu de votre salon tout le reste de l’année. Géniaaaaal !!!

  • Les évangélistes du griffoir : C’est vrai ! C’est bougrement efficace pour que Kikinou lime ses griffes acérées. Le souci, comme le rappelle la définition du mot “griffoir”, c’est  qu’un griffoir n’a jamais empêché votre chat d’aller faire ses griffes sur votre canapé en cuir situé à proximité du dit appareil. Le cuir, c’est tellement plus tendre que la cordelette !!! Donc, l’acquisition d’un griffoir nécessite d’acheter quelques accessoires supplémentaires tel qu’un rouleau de Chaterton (chat-erton ???). Scotcher Kikinou à son griffoir assurera une efficacité optimale afin d’éliminer tout souci de griffures sur mobilier.

  • La fille du coupeur de griffes (à lire en écoutant un air d’Hubert-Félix Thiéfaine) : La coupe régulière des griffes ou leur limage constitue une solution moyennement efficace selon les chats : les griffes repoussent vite et cela ne suffit parfois pas. Pour être suffisamment efficace, il faut couper les griffes au moins une fois par semaine !!! Il faut savoir être régulier. En plus, certains félins ne se montrent pas particulièrement coopératifs. Dans ce dernier cas, prévoyez un budget hebdomadaire “compresses et sparadrap” :-)

  • Les protège-griffes SoftClaws® : Comme on a pu le dire précédemment, couper les griffes est une solution moyennement efficace car elle nécessite d’être renouvelée toutes les semaines. En revanche, une fois coupée, la griffe peut être recouverte à l’aide d’un protège-griffe SoftClaws® pour chat. Ce petit capuchon en vinyle à bout arrondi couvrira la griffe pendant 4 à 6 semaines assurant ainsi une efficacité totale contre tout problème de griffures.

Les protège-griffes SOFCLAWS®

protege-griffes pour chat softclaws softpaws - la solution innovante pour les propriétaires de chat en appartement

Leave a Reply